Accueil News Des vélos sous l’eau à Amsterdam

Des vélos sous l’eau à Amsterdam

Parking vélo sous l'eau à Amsterdam

A Amsterdam, le vélo est roi et on se met en quatre pour lui trouver de la place. C’est ainsi que le 18 janvier dernier a été inauguré le premier parking vélo construit sous l’eau. Une drôle d’idée ? Non, simplement une bonne maitrise de la technologie permettant de proposer plus de places pour les vélos sans empiéter sur l’espace public. Car, comme le précise la municipalité dans un communiqué, « Nous voulons garder la gare accessible et l’espace public accessible et attractif ».

Dégager les abords de la gare d’Amsterdam

Et les abords de la gare centrale d’Amsterdam nécessitaient un réel besoin d’aménagement pour absorber le flux des vélos. Chaque jour, en effet, ce ne sont pas moins de 200 000 personnes qui transitent par la gare dont 100 000 à vélo. Malgré la présence d’un grand parking en surface, il devenait parfois compliqué de trouver de la place, nombre de bicyclette étant plus ou moins délaissées par leur propriétaire.

On accède au parking via des tapis roulants

4 ans de travaux à Amsterdam

A proximité de la gare centrale d’Amsterdam, ce parking sous l’eau compte 6300 places et 700 vélos en libre service. L’espace est conçu pour proposer « un monde lisse et léger, avec un sol coulé enduit et un plafond blanc sans couture », explique le bureau d’architecte Wurck. Les travaux ont duré quatre ans et nécessités 60 millions d’euros d’investissement. Il a en effet fallu drainer des tonnes d’eau pour poser les fondations du parking.

Gratuit pendant 24 heures

Le parking est accessible gratuitement durant les premières 24 heures. Au-delà, il faut payer 1,35 € par jour supplémentaire. Ce tarif devrait inciter les propriétaires de vélo à récupérer leur monture plutôt que de le laisser sur place.

10 000 places pour vélos

Un deuxième parking de 4000 places, sous le fleuve IJ, sera accessible à partir du 14 février 2023. « Dorénavant lorsqu’on va à la gare centrale d’Amsterdam, on peut se garer immédiatement, a déclaré à l’AFP Mélanie van der Horst, adjointe au maire en charge des transports.

Article précédentMiloo Xplorer Beast, un vélo hors du commun
Article suivantBientôt une V2 pour le longtail de Decathlon