Nos essais

Le vélo Mad in France

By  | 

Abordable et décalé

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? Tel est le point de départ des créateurs du vélo Mad in France. Objectif : proposer un vélo simple d’utilisation et assurant une assistance efficace pour une utilisation 100% plaisir au quotidien.

  • 1990 €
  • 19,95 kg
  • 360 Wh

Le VAE a le vent en poupe et nombreux sont celles et ceux qui tentent d’intégrer le marché en apportant, si ce n’est une révolution technique, de petites évolutions, principalement sur le plan du design. C’est un peu le cas du vélo Mad in France arrivé à maturité après deux ans de développement en partenariat avec des designers issus du milieu du VTT et de la mode. Résultat, on se retrouve avec un vélo qui allie fluidité des lignes, sportivité, élégance et prix contenu. Ce dernier point constitue à lui seul une évolution majeure dans la mesure où les prix des VAE avaient une fâcheuse tendance à s’envoler. Par ailleurs, cerise sur le gâteau, ce vélo est conçu, assemblé, peint, testé et homologué en France. Sur le plan visuel, le vélo Mad in France offre un parfait équilibre entre son design élégant (avec son cadre blanc, ses pneus bicolores et sa batterie semi-intégrée de 360Wh assurant une autonomie moyenne de 50 km), sa géométrie sportive, avec des bases relativement courtes pour des relances pêchues, et son accessoirisation comprenant, entre autres, une selle et des poignées Brooks. Pas de doute, ce vélo est plaisant à regarder et il attire immanquablement le regard des passants.

Le vélo Mad In France est vendu exclusivement via internet

Au niveau de la motorisation, il adopte un moteur situé dans le moyeu de la roue arrière qui fonctionne selon 5 modes. Le choix du niveau d’assistance s’effectue par le biais d’une commande déportée alors que le grand écran central donne une multitude d’informations (niveau d’assistance, vitesse instantanée, temps de parcours, distance totale, charge de la batterie…). Jumelé à la transmission Shimano à 10 vitesses, ce vélo se sent à l’aise aussi bien sur le plat qu’en côte. Pour le freinage, on retrouve des freins à disque hydrauliques très efficaces, et c’est tant mieux quand on sait que ce vélo, une fois lancé, atteint sans problème les 30km/h sur le plat, sans pour autant que le pilote ait la sensation de se tuer à la tâche. A l’usage, la position de pilotage se révèle plutôt agréable pour celui ou celle qui a l’âme sportive. L’assistance offre une aide douce et progressive. Dommage cependant, qu’elle se fasse un peu trop ressentir lors des coupures et des relances. On pourra également regretter l’absence de tige de selle suspendue pour apporter un peu de moelleux à la rigidité du cadre en aluminium. Néanmoins, pour un prix de vente inférieur à 2000 €, le Vélo Mad in France n’a pas à rougir de son comportement et de ses performances qui procurent un réel plaisir. Précisons que le vélo,, disponible en blanc et noir est vendu exclusivement en ligne, via le site internet de la marque et livré directement chez le client. Par la suite, en cas de problème, une équipe de réparateurs est disponible pour se déplacer chez vous et assurer le suivi après-vente.

On aime : Le dynamisme du cadre • Le rapport qualité/prix • Sa capacité à passer partout

On regrette : L’inconfort des poignées Brooks • Le guidon un peu trop large

Fiche Technique : Cadre : aluminium – Fourche : rigide – Transmission : Shimano Tiagra 10 vitesses, pédalier 44 dents – Freins : à disque hydrauliques Lucid – Selle : Brooks B17 impérial – Pneus : WTB Horizon – Batterie : Lithium, 36 V, 10 Ah – Autonomie : 50 km en moyenne – Temps de charge : 4 heures

www.levelomadinfrance.fr

Le poste de pilotage du Vélo Mad In France est assez sobre
La batterie, de 360 Wh, est semi-intégrée dans le cadre
La selle Brooks en cuir apportera un vrai confort, une fois rodée
Partagez