Accueil Nos essais Le citadin par excellence

Le citadin par excellence

Pour 2019, la société nordiste O2Feel a effectué un gros travail de refonte des modèles de sa gamme. La preuve avec ce nouveau VOG N7 qui se voit équipé du moteur central Shimano E5000 couplé à une batterie O2Feel Power Pack. Les adeptes des déplacements en ville vont vraiment apprécier!

1899 € | 24,15 kg | 600 wh

Avec ses lignes très urbaines et son cadre bas, le Vog N7 est un des best sellers de la marque O2Feel. Aussi, hormis l’apparition de nouveaux coloris, ne vous attendez pas avec cette version 2019 à un changement de design radical, au contraire ! En revanche, la petite révolution sur ce vélo se situe au niveau de la motorisation. Le nouveau Vog N7 reçoit la motorisation centrale Shimano E-Steps 5000 spécifiquement développée pour un usage urbain et proposant trois modes d’assistance. Moins coupleux que le moteur OES qui équipait précédemment le modèle (40Nm contre 50 Nm), il offre néanmoins une sensation de pédalage naturelle, tout en souplesse. Les autres avantages considérables émanent de son poids et de son faible encombrement. il s’intègre donc mieux au vélo et le poids du vélo s’en trouve légèrement allégé. On notera également le silence de fonctionnement. Pas de doute, cette motorisation apporte une aide au pédalage efficace en toute discrétion.

Le E-Steps 5000 est couplé avec une batterie développée en propre par O2Feel. En effet, la société nordiste est une des rares à avoir obtenu l’autorisation de la part de Shimano, de concevoir ses batteries avec, pour seule obligation, de les faire certifier par le fabricant nippon. Avantages : un coût moindre et la possibilité pour O2Feel de proposer une version en 600 Wh qui offre jusqu’à 150 km d’autonomie. Largement de quoi se rendre au bureau cinq jours sur sept en ne rechargeant qu’une fois par semaine ! Sur le plan mécanique, le Vog reçoit un dérailleur Shimano Nexus 7, toujours très appréciable en ville et des freins V-brake qui effectuent leur travail correctement. Il est également équipé d’une suspension avant Suntour. A l’arrière, on trouve une tige de selle suspendue qui, associée à l’assise Selle Royal Gipsy, offre un roulage plutôt confortable. Quant aux roues, notre modèle de test était monté en 26”. Sachez néanmoins que le modèle est disponible en version 28”, de quoi satisfaire les petits gabarits et les grands.

Sur le simple plan visuel, on apprécie l’harmonie entre le cadre gris et les accessoires de couleur brune (selle, poignée et pneus). En revanche, petite déception sur la puissance de l’éclairage avant, plus fait pour être vu que pour voir. A l’usage, le Vog N7 E5000 offre une position de pilotage idéalement adaptée à la conduite urbaine et sa stabilité est fort appréciable. La motorisation est efficace et réactive, pour des démarrages faciles après un arrêt, sans jamais être trop puissante. Le compromis idéal pour la ville.

Le moteur Shimano E-Steps 5000 s’intègre parfaitement au cadre et son fonctionnement est doux et efficace
Le ressort de rappel de direction permet au guidon de rester droit, même à l’arrêt

On aime : La douceur du moteur • La fluidité des lignes • Son équilibre On regrette : Des câbles trop longs • Des petites finitions à revoir au niveau des poignées

Fiche technique : Cadre : aluminium 6061- Fourche : Suntour – Transmission : Shimano Nexus, 7 vitesses – Freins : V-brake Tektro – Selle : Selle Royal Gipsy – Pneus : Schwalbe Road cruiser – Eclairage : Spanninga sur batterie – Batterie : O2Feel Powerpack 600 – Moteur : Shimano E-Steps 5000 – Autonomie : 150 km – Temps de charge : 3 à 4 h – www.O2feel.com

Article précédentVéloscénie, classée parmi les 5 plus belles véloroutes d’Europe
Article suivantNeomouv au féminin