News

Boussole, des vélos de seconde main prêts à rouler

By  | 

Boussole, quel drôle de nom pour une entreprise de vélo ! C’est pourtant le choix d’Hugo qui a créé son entreprise en septembre dernier.

Septembre 2020, quel drôle de mois, quelle drôle d’année pour créer une entreprise. A peine déconfiné, aussitôt reconfiné…

Pas facile de se fixer un cap en pleine crise sanitaire, au milieu des règles édictées au jour le jour, sans cap toujours bien défini, par un gouvernement à la dérive.

Des vélos de seconde main pour des déplacements en toute sécurité

Pourtant Hugo reste fidèle à son objectif, celui de redonner une seconde vie à de vieux vélos et de le revendre par la suite pour permettre au plus grand nombre de citadins de se déplacer quotidiennement à bicyclette. Car le vélo est de très loin le mode de déplacement favorisant le plus naturellement le respect de la distanciation. C’est le geste barrière par excellence idéal pour limiter la pandémie et améliorer la qualité de l’air tout en ayant une activité physique régulière.

Réparer, réutiliser… une autre façon de consommer

Alors oui, malgré le reconfinement, Hugo et François, son chef mécano, gardent le cap bien décidés à démocratiser la vente de vélos de seconde-main.  Pour cela , ils sélectionnent et achètent des vélos de qualité (vintage, hollandais, de course ou VTC) à des professionnels et des particuliers. Puis, arrivés dans l’atelier de Boussole à Clichy (92), les vélos passent dans les mains expertes des mécaniciens de la société qui établissent un diagnostic avant de les réviser point par point : démontage, nettoyage, et remplacement des pièces usées ou abimées pour qu’il soit prêt à vivre une nouvelle vie. Pour Hugo, cette remise à neuf de vélos anciens constitue une alternative à la production industrielle à tout va en démocratisant la réutilisation, la réparation et le réemploi…

La toile comme salut

Le 29 octobre dernier, en apprenant le reconfinement, Hugo a bien cru que tout allait s’écrouler. L’annonce du président Macron signifiait l’annulation de la vente prévue dans un pop store éphémère quelques jours plus tard. Et sans vente, plus de chiffre d’affaires… Légèrement déboussolé devant sa télévision, Hugo a vite repris la barre en main pour reprendre son cap : si la vente physique était annulée, il fallait l’organiser sur la toile !

Nouvelle vente les 5 et 6 décembre

Sept jours plus tard, le site internet était opérationnel et, deux mois après la création de la société, ce ne sont pas moins de 100 vélos qui ont été reconditionnés et vendus. Et ce n’est pas fini puisque Boussole organisera les 5 et 6 décembre prochains une nouvelle vente en ligne. Alors, si l’achat d’un vélo de seconde main remis à neuf dans les ateliers de Boussole vous intéresse, rendez-vous à partir du 5 décembre, 10 heures sur http://projetboussole.fr Vous y trouverez toutes sortes de vélos entre 180 et 450 euros. Et pour récupérer votre vélo pas de panique, Boussole les livrera dans Paris et sa première couronne entre le 7 et le 11 décembre.

Pour en savoir plus, Grande vente de Noël de vélos de seconde-main ! | Facebook

Partagez