Accueil Dossier A vélo, plutôt cape de pluie ou veste imperméable ?

A vélo, plutôt cape de pluie ou veste imperméable ?

Ces derniers temps, et malgré une météo capricieuse au nord de la Seine, de nombreux cyclistes ont fait leur apparition sur les pistes cyclables. C’est vrai que certains d’entre eux y sont venus contraints et forcés faute de transports publics au mois de décembre. Mais quelles que soient leurs raisons, une chose est sûre ils roulent bien équipés pour affronter la pluie.

Poncho, gare à la prise au vent

Il faut dire que cet hiver, les cyclistes n’ont pas d’autre choix que de choisir un bon équipement pour espérer passer à travers les gouttes. Et au niveau de l’équipement, deux écoles s’opposent : les adeptes du poncho et ceux qui préfèrent la veste et le pantalon imperméable. Si le poncho a l’avantage de descendre assez bas et de protéger en partie le haut des jambes, ils ont l’inconvénient d’attraper le vent, surtout avec les modèles qui passent au-dessus du guidon. Et avec la force du vent présent actuellement sur la France, cela peut vite devenir gênant! Avec un vent de face, on est scotché et quand cela souffle de façon latérale, gare aux écarts de direction.

Tucano Urbano cape anti-pluie poncho Garibaldina bleu

Un pantalon à large ouverture en bas

De son côté, l’ensemble veste et pantalon imperméable assure un roulage plus sûr, la prise au vent étant moindre. En revanche, c’est plus contraignant à enfiler. Pour ne pas galérer au moment de passer son pantalon, on veillera donc à choisir un modèle qui s’ouvre largement en bas, via une fermeture éclair ou par bande Velcro, pour faciliter le passage des chaussures.

Ensemble Basil Hoga

Protégez vos chaussures

Dans tous les cas, lorsque les averses sont intenses, ne pas hésiter à compléter sa panoplie avec des surchaussures imperméables. Cela évitera à vos chaussures d’être détrempées et salies par les projections d’eau.

Article précédentNielsen Concept, grand vainqueur du challenge Green Connexions
Article suivantGazelle Ultimate : le fleuron du VAE « designed for freedom »