Accueil News Reine Bike, le vélo connecté à la sauce nantaise

Reine Bike, le vélo connecté à la sauce nantaise

Décidément, l’univers du vélo à assistance électrique inspire les entrepreneurs français comme le montre l’explosion des petites marques depuis quelques mois. La dernière a fait son entrée sur le marché le 15 octobre . Il s’agit de la marque Reine Bike qui arrive avec un vélo connecté au look rétro.

Reine Bike, la dernière née

La marque nantaise, créée par Stéphane Grégoire associé à François Lucas, PDG de la société Arcade Cycles, lance un modèle de vélo haut de gamme connecté au look néo-rétro pour un style cruiser assumé. Disponible en cadre haut ou bas et en trois coloris (blanc crème, kaki et doré), le vélo Reine Bike est conçu pour vous accompagner au quotidien en prenant un maximum de plaisir en toute sécurité.

Conçu et assemblé en France

Conçu et assemblé en association avec Arcade Cycles, société vendéenne spécialiste du vélo de ville depuis de très nombreuses années, le vélo Reine Bike reçoit des composants de qualité choisis pour leur fiabilité et leur efficacité : Moteur Bafang M420 avec 80 Nm de couple maximal, batterie intégrée assurant entre 75 et 90 km d’autonomie, moyeu Enviolo, freins disque hydraulique Tektro, feu stop Spanninga, pneus Schwalbe à grand volume d’air, assise Selle Royal… Du sérieux ! Quant au cadre, fourche et garde-boue, ils ont été spécialement conçus pour Reine Bike.

Un vélo connecté

Pour la partie connectée de son vélo Reine Bike et le développement de l’application dédiée, Stéphane Grégoire a travaillé en collaboration avec la start-up Nantaise Velco. L’application Reine Bike permet donc de gérer 5 fonctions très axées sur la sécurité :

  • la géolocalisation pour visualiser Reine Bike sur une carte
  • un détecteur de mouvement
  • déclenchement à distance de l’alarme de 120 dB
  • blocage de l’assistance
  • Fiche identité : En cas de vol, une fiche complète du vélo avec son positionnement peut être transmise aux forces de l’ordre.

Mais l’application permet également au cycliste d’être informé sur l’autonomie du vélo, les calories dépensées, sur son empreinte carbone, le calendrier des prochaines opérations de maintenance…

Un petit regret cependant : l’accès à l’application sera payant, 48 €/an avec la première année d’utilisation offerte !

Canal de distribution et tarifs

Deux canaux de distribution sont disponibles pour l’acquisition du vélo Reine Bike.

  • Par internet en se rendant sur le site www.reine-bike.com
  • Vente à domicile : il suffit alors de prendre rendez-vous avec un conseiller Reine Expert sur le site et celui-ci viendra effectuer une démo chez vous.

Le prix d’achat du Reine bike en version connectée est de 3490 €. Une version non connectée est également disponible au prix de 2990 €.

Article précédentTern HSd S8I, il a tout d’un grand
Article suivantWeelight sur Kickstarter