News

Observatoire du marché du cycle 2021

By  | 

Pour la 23e année, l’Union sport & Cycle a présenté ce jour les résultats de son Observatoire du Cycle. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le secteur n’a pas souffert autant qu’on s’y attendait des répercussions de la crise sanitaire.

+14% en valeur, +4% en volume

On espérait un maintien, on a une progression, et pas des moindres ! En 2021, le marché du cycle a progressé en valeur de 14,3%, atteignant les 3,4 milliards d’euros, pour une progression de 4% en volume.

Alors oui, on ne peut pas nier que la crise sanitaire de la Covid 19 et ses répercussions sur les difficultés d’approvisionnement, la hausse des coûts de transport et des matières premières, a probablement ralentit la croissance. Mais avec 2789 000 vélos vendus en 2021, le marché français se porte plutôt bien.

Ces résultats prouvent qu’aujourd’hui, le vélo est devenu une véritable alternative aux autres moyens de transport. Preuve en est qu’en 2021, 42% des moyens de transport vendus neufs étaient des vélos !

Mais pour que cette lame de fond perdure, il est indispensable que les autorités publiques accordent un vraie place à ce moyen de transport en poursuivant le développement d’infrastructures dignes de ce nom et en augmentant considérablement le nombre de places de parking vélo sécurisées, le vol constituant un frein majeur à l’achat d’une bicyclette.

Le VAE, star du marché

Ce marché en pleine croissance est en grande partie portée par le développement du VAE. Il s’en est vendu 659 337 unités en 2021 soit une croissance de 24%. Ainsi, aujourd’hui, 1 vélo vendu sur 4 est un VAE !En revanche, on note une légère baisse du prix moyen de vélo à assistance électrique qui se situe en 2021 à 1993 € (-4%). En revanche, le prix moyen de l’ensemble de vélo a augmenté de 11% pour atteindre 794 € soit une hausse de 15%/an depuis 5 ans.

Construisons ensemble la filière nationale du vélo et faisons de la France le nouvel Eldorado du vélo, que ce soit au niveau industriel ou au niveau économique

Jérôme Valentin

Forte croissance de la mobilité urbaine et péri urbaine

Dans la famille des VAE, ce sont les vélos cargo qui enregistrent la plus forte progression, + 54% avec 17000 unités vendues. Et ce marché ne fait qu’émerger, un gros travail restant à faire pour promouvoir ses atouts auprès des transporteurs du dernier kilomètre alors que de plus en plus de familles se l’approprient pour les trajets du quotidien en lieu et place de la voiture! « En Allemagne, il s’en est vendu 230 000. Imaginons qu’on réalise ne serait-ce que la moitié de ce nombre de vente en France, avec un prix moyen de 4118 €, le potentiel est énorme. Nous sommes dans un domaine avec des perspectives exceptionnelles » dit André Ghestem de Shimano France Cela laisse présager de belles perspectives d’évolution pour cette famille. Les vélos de ville VAE ont quant à eux enregistré une augmentation de 34% (278 000) et surtout du VTC ou trekking (+65% soit 176 000 unités) appréciés pour leur polyvalence.

Et la production française dans tout ça ?

En 2021, ce sont un peu plus de 800 000 vélos qui ont été produits en France, avec une hausse de 31% pour les VAE. Et l’assemblage fait en France devrait poursuivre sa progression en 2022, les industriels misant sur une augmentation de 21% de la production française soit 976 000 vélos.

Parmi cette production hexagonale, 285 000 vélos (+7%) ont été exportés. Parallèlement, la France a importé 2 635 000 vélos, dont 78% sont fabriqués en Europe. Les adeptes des chiffres auront vite fait de faire les calculs pour constater qu’à la fin de l’année 2021, il y avait 365 000 vélos en stock disponibles dans les magasins. Donc, contrairement à ce qui a été trop souvent mis en avant, il n’y a pas de pénurie!

Partagez

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *