News

O2feel ouvre une unité de production à Lille

By  | 

La société française O2feel, qui conçoit des vélos à assistance électrique depuis 2009, annonce l’ouverture au second trimestre 2021 d’une unité de production près de son siège lillois. Objectif : y assembler 30% de son offre actuelle d’ici trois ans.

50000 vélos vendus d’ici trois ans

Affichant des ventes records et un chiffre d’affaires en hausse de 60% par an ses deux dernières années, la marque souhaite atteindre la barre des 50 000 vélos vendus d’ici 3 ans. Une ambition qui n’a rien d’extravagante au regard de l’évolution des ventes enregistrée ces deux dernières années par la société qui a su pleinement profiter du boom du VAE. La marque a ainsi vu ses ventes passer de 10 à 15 000 vélos entre 2018 et 2019 pour atteindre le nombre record de 22 000 exemplaires d’ici la fin de l’année 2020.     

Une nouvelle ligne d’assemblage pour une production locale

C’est pour soutenir cette croissance exponentielle et être en mesure de proposer un haut niveau de fiabilité et de réactivité, que la décision a été prise d’ouvrir une nouvelle ligne d’assemblage en France. Grégoire Brunet et Jean-Bataille, les deux fondateurs de la marque expliquent : « l’ouverture de cette unité de production à Lille s’inscrit dans un projet global de développement de l’entreprise. Nous souhaitons avoir une approche plus locale de notre production afin de verrouiller notre chaine de production tout en gagnant en réactivité et en flexibilité ».  Avec l’ouverture de cette nouvelle unité de production, les deux dirigeants ont pour ambition d’atteindre un volume total de production de 50 000 vélos d’ici 3 ans.  

Une unité de production XXL

Le nouveau site de production s’étendra sur plus de 600m2 avec 400m2 dédiés à l’unité de production. Cette dernière sera composée de 4 postes d’assemblage et aura une capacité de production annuelle de 8 000 vélos.  Avec une augmentation de 15% de la masse salariale totale, O2feel s’affirme encore un peu plus comme un acteur économique majeur de la région lilloise. En effet, entre 2018 et 2021, la masse salariale de l’entreprise a doublé et une hausse de 15% de cette dernière est prévue grâce à cette nouvelle unité de production. Celle-ci répond ainsi à la volonté des deux entrepreneurs d‘investir dans le tissu économique français et local avec une volonté claire de pérenniser ces emplois. 

Ce site aura pour mission de répondre aux attentes d’un marché en pleine croissance avec des prévisions allant jusqu’à 1 millions de VAE vendus d’ici 5 ans en France.

Partagez