Nos essais

Lapierre Overvolt Explorer 800, le baroudeur des villes

By  | 

Issu de la collection de mi-saison présentée au printemps 2018, l’Explorer 800 est un vélo polyvalent qui se sentira aussi bien en ville que sur les chemins de campagne. Mais saurez-vous dompter son caractère sportif ?

2899 € | 23,5 kg | 500 wh

Disons les choses clairement dès maintenant : le Lapierre Explorer 800 est un vélo conçu pour celles et ceux qui entendent pédaler en ville mais aussi hors des sentiers battus sans avoir besoin de disposer de plusieurs montures. Il possède tous les atours d’un vélo urbain tout en conservant l’ADN sportif qui colle à la marque Lapierre. Au moment de la conception de cette nouvelle gamme, les ingénieurs ont entièrement modifié la plateforme de base, pour la rendre plus fun et plus sportive que celle des précédentes collections. Ainsi, finies les batteries situées sur le porte-bagages. Le nouveau châssis des VAE Lapierre permet de tout caser sur le cadre afin de mieux repositionner le centre de gravité et alléger la ligne générale du vélo. N’allez cependant pas imaginer que ce vélo boxe dans la catégorie des poids légers, il pèse tout de même 25,3 kilos. Plusieurs raisons à cela : un équipement urbain très complet avec porte-bagages, garde-boue, béquilles, une selle confort, un éclairage fonctionnant sur batterie, mais manquant un peu d’intégration, des pneus Continental en 27.5’’x2.0 et une fourche suspendue.

Le Lapierre Overvolt Explorer 800 repose sur une plateforme fun et sportive

Tout est là pour vous permettre de rouler dans un confort absolu tout en transportant aisément au quotidien des sacoches ou un siège enfant. La légère cassure au niveau du tube supérieur du cadre favorise un enjambement un peu plus aisé, même en tenue de ville. Au niveau du poste de pilotage, le cintre d’une largeur de 700 mm permet au pilote de prendre de bons appuis pour les changements de direction et une bonne stabilité. Petite contrepartie, la difficulté à se faufiler entre les voitures sans toucher les rétros ! Au niveau de la motorisation, le Lapierre Overvolt Explorer 800 reçoit un moteur Bosch Performance Line CX, le plus performant de la gamme. En offrant un couple maximal de 75 Nm, il est habituellement réservé au VTT, ce qui confirme le côté sportif de ce vélo. A l’usage, on obtient une réactivité exceptionnelle sur chaque relance. Cependant, attention à la consommation ! En ville, avec les nombreux arrêts et démarrages, cette puissance se révèle très énergivore. En revanche, sur des balades plus fluides, il apporte un plaisir de pédalage incroyable. Certes, on atteint rapidement la limite d’assistance, mais au-delà des 25 km/h on ne ressent plus aucun frottement et on emmène le vélo sans problème.

Pour aller encore plus loin, le vélo est équipé d’une transmission à 10 vitesses qui offre un passage de vitesse très rapide, permettant de conserver une bonne cadence de pédalage. Et pour l’arrêter, le pilote peut compter sur des disques efficaces actionnés par des leviers deux doigts, issus du VTT. Pour un usage urbain, on pensera à prendre une pince pantalon car ici, point de carter de chaîne. Mais pour le reste, vous ne regretterez pas votre choix.

  • On aime : La puissance du moteur • La rigidité du cadre • Les qualités de roulage en et hors de la ville
  • On regrette : La consommation d’énergie en ville

Fiche technique

  • Cadre : aluminium Supreme 6 – Fourche : SR Suntour NEX-25, 75 mm -Transmission : Shimano Deore Shadow, 10 vitesses – Pédalier : Lapierre EC 33, 17 D – Freins : disque Shimano hydraulique M315 – Selle : Selle Royal Gel – Pneus : Continental Double Fighter III 27.5’’x2.0’’ – Moteur : Central Bosch Performance Line CX – Batterie : Bosch Powerpack 500 – Autonomie : 90 km – Temps de charge : 3 à 4 h www.cycles-lapierre.fr
Partagez