Nos essais

Flyer Upstreet 5 7.03 : Il vous donnera des ailes

By  | 

Cette année, Flyer fête ses 25 ans. Précurseur dans le domaine du vélo à assistance électrique, il a toujours eu à cœur de proposer des produits efficaces, qualitatifs et originaux. A l’heure où l’offre devient pléthorique dans le domaine, cet idéal est plus que jamais d’actualité. La preuve avec le Flyer Upstreet 5.

3999 €/26,9 kg/630 Wh

Depuis ses débuts en 1995, Flyer, fabricant suisse de vélos à assistance électrique, n’a eu qu’un objectif : proposer des produits de qualité avec une identité forte. Cela passe par des choix audacieux qui ne se retrouvent pas chez les autres. Or aujourd’hui, sur le marché du VAE, le choix se limite souvent entre Bosch et Shimano au niveau de la motorisation centrale. Notre Upstreet 5 7.03 est lui équipé d’un moteur central Panasonic GX Ultimate développant un couple maximal de 90 Nm : Flyer prouve ainsi qu’il existe d’autres choix possibles. Compact, il s’intègre en toute discrétion sans dénaturer le dessin du cadre. Il n’en va pas de même avec la batterie de 630 Wh qui est vraiment imposante et lourde (3,7 kg). Elle se fixe sur la poutre via un mouvement latéral. Lorsqu’on la retire, elle manque d’une prise pour la porter facilement. Cet ensemble moteur est contrôlé via une commande assez grosse, comparé à ce que l’on trouve chez Bosch et Shimano, mais plutôt fonctionnelle. Au centre, on trouve un petit écran couleur fournissant, de manière étonnamment lisible malgré sa petite taille, toutes sortes d’informations telles que la vitesse instantanée, le niveau d’assistance, l’autonomie restante, le rythme de pédalage… Parmi les quatre
modes d’assistance proposés, on trouve un
mode auto très pratique et économe. Avec ce mode, le niveau d’assistance utile est déterminé automatiquement selon votre manière de pédaler. Ainsi, au démarrage, on profite d’un couple maximal puis ensuite, la puissance s’adapte à la nature du terrain. C’est très appréciable en ville ! Couplée à une transmission par courroie carbone et à une boîte de vitesses Nexus à 8 vitesses intégrées, cette assistance combine simplicité, souplesse, réactivité et silence de fonctionnement.

Très imposante, labbatterie deb630 Wh offre néanmoins une autonomie intéressante.

Tous ces atouts viennent en complément du
plaisir que l’on prend en selle. Il faut dire que
là encore, Flyer possède un vrai savoir-faire
pour développer des vélos plaisants à piloter.
Ici, tout repose sur une cadre en aluminium
hydroformé bien équilibré et un choix d’équipements qui offrent du confort et inspirent une totale confiance. On trouve ainsi une fourche suspendue SR Suntour Mobie, qui
associée à des pneus ballons Schwalbe, filtre
parfaitement la plupart des aspérités du bitume. Attention toutefois de ne pas surgonfler les pneus qui perdent alors leur capacité d’amorti. On trouve également des freins hydrauliques Shimano avec des disques de 180 mm de diamètre à l’avant et à l‘arrière. Il faut bien ça pour arrêter le vélo de 27 kg
lancé pleine balle dans une descente. Alliant
puissance et modularité, ils rassurent et permettent au pilote de se lâcher. Grâce à son
guidon relativement court, le Flyer Upstreet 5
se faufile sans problème entre les voitures
lorsque la situation se présente. Les poignées
ergonomiques confèrent là encore un excellent
confort et une bonne prise en main. La console
de commande tombe bien sous le pouce
, ce qui permet d’allumer facilement les phares lorsque la nuit commence à tomber.

On regrettera juste le poids du vélo, qui décourage toute velléité de pédaler sans assistance. Aussi, mieux vaut bien gérer l’autonomie de la batterie. Mais de ce côté-là, on est assez serein, avec le mode automatique, on peut facilement parcourir 90 km même quand le vent est de la partie.

On aime : La qualité de fabrication et d’intégration de l’équipement • Le moteur vigoureux • Agréable et facile à piloter
On regrette : Le garde-boue un peu court • La selle peu consensuelle

Caractéristiques

Cadre : aluminium – Fourche : SR Suntour Mobile 25 – Freins : disques hydrauliques Shimano Deore, ø180 mm – Transmission : Shimano Nexus, 8 vitesses – Pneus : Schwalbe Big Ben, 28×2.15 – Selle : Selle Royal Vacuum light – Éclairage : B&M iQ-Xs ; B&M 2C Toplight – Moteur : Panasonic GX Ultimate – Batterie : Flyer, 630 Wh, 36V/16,75 Ah – Autonomie : 95 km – Temps de charge : 4 heures – www.flyer.com

Partagez