News

Coboc Seven Montréal : Beau, efficace mais cher !

By  | 

Créée en 2011 par Alex Kunde, la société allemande Coboc propose des vélos à assistance électrique au look sobre et au design minimaliste. Objectif : apporter une assistance efficace en toute discrétion. Dans la gamme, composée de trois vélos, voici le Seven Montréal, un vélo plaisir pour la ville.

4599 €/16,15 kg/352 Wh

Dans le monde du VAE, deux tendances s’affrontent : à droite, les constructeurs qui affichent ostensiblement l’électrification de leurs vélos avec moteur et batterie apparente ; à gauche, les chantres de la discrétion avec une intégration très poussée de la partie électrique. C’est dans cette dernière catégorie que se situe le fabricant allemand Coboc. La preuve avec son modèle Seven Montréal qui, à première vue ressemble à un vélo classique. Seul le moteur de petite taille, situé dans le moyeu de la roue arrière, permet de déceler la présence d’une assistance. De leur côté, la batterie de 352 Wh et le contrôleur sont logés à l’intérieur du tube diagonal en aluminium, très légèrement surdimensionné comparativement à celui d’un vélo classique. Néanmoins, pas de quoi dénaturer la fluidité des lignes de ce vélo à la cosmétique très (trop) sobre et à la géométrie classique. Même si la batterie peut s’extraire par le bas, au quotidien, cette conception impose de recharger le vélo chez soi. Seule originalité sur ce vélo, le porte-bagages tout en courbe qui suit au plus près le garde-boue. C’est design et élégant… mais fort peu pratique : rares sont les sacoches qui s’adaptent sur ce porte-bagages !

Le Seven Montréal est un vélo électrique en toute discrétion

Un « gadget » qui ne dénature en rien la qualité de fabrication et des équipements de ce vélo. On apprécie ainsi les soudures polies de très belle facture. Le vélo est équipé de freins à disque efficaces et puissants et de pneus Kojak, très roulants mais aussi très glissants sur le bitume humide. Une caractéristique à prendre en compte dans son pilotage. On trouve également une fourche en carbone qui apporte un peu de douceur à l’extrême rigidité du cadre. Au niveau de la transmission, le Seven Montréal reçoit un dérailleur Sram GX DH à 7 rapports que l’on retrouve généralement sur des VTT de descente. Cela autorise des changements de vitesses réactifs pour des variations de rythme efficaces. Un atout pour ce vélo qui offre une position de pilotage semi-sportive et qui via son cintre légèrement relevé, assez court et totalement dépouillé, offre un vrai plaisir de pilotage. Un petit regret néanmoins : la présence de bases un peu trop longues pour une conduite vraiment fun et dynamique. Les concepteurs ont privilégié sur ce plan le confort et la stabilité. Autre regret pour un vélo vendu à plus de 4000 €, la qualité de la selle. Elle est dure et inconfortable. A changer immédiatement après l’achat !

Le Seven Montréal offre un vrai plaisir de pilotage

Concernant le fonctionnement de l’assistance, nous avons été séduits par sa réactivité (à peine un quart de tour de pédalier) et sa douceur de fonctionnement. Au niveau de sa mise en route, rien de plus simple : un bouton situé sous le tube supérieur permet son démarrage via un appui court. Cinq diodes bleues s’allument alors sur la face supérieure du tube, indiquant le niveau de charge de la batterie. Un appui long sur ce même bouton permet l’allumage des phares. En parlant de ces derniers, on apprécie la superbe intégration du feu arrière dans le tube de selle. Si vous souhaitez obtenir plus d’informations concernant le mode d’assistance (il y en a 2), la vitesse instantanée, le taux de charge de la batterie…, il faut télécharger l’application Coboc.

L’avis de la rédac’

  • On aime : La sobriété, le connecteur magnétique, les qualités de roulage
  • On regrette : L’inconfort de la selle et le prix (très) élevé

Fiche technique

  • Cadre : aluminium
  • Fourche : Carbone
  • Transmission : Sram GX DH, 7 vitesses
  • Freins : TRP Slate X2, hydraulique, 160 mm
  • Eclairage : av. : Supernova E-bike mini 2; ar. Conception Coboc intégré au cadre
  • Pneus : Schwalbe Kojak 622-35
  • Moteur : Moyeu roue arrière
  • Batterie : Coboc Corepack, li-ion, 352 Wh, 36 V/9,7 Ah
  • Autonomie : 70 km
  • Temps de charge : 3 heures
  • Distributeur : www.coboc.biz
Partagez